Projet de réforme du diplôme de l’IEP

Publié le par Caractères

Avec la mise en place d'une cinquième année à la rentrée de septembre 2008, le diplôme de Science Po Toulouse va être totalement refondu, pour conférer le grade de Master. Entre le 16 et le 18 janvier, la direction de l'IEP a présenté un projet de réforme aux étudiants de l'IEP.

L'objectif annoncé de cette réforme est d'alléger le cursus tout en compensant cette baisse du nombre d'heures de cours par un renforcement de la "pédagogie interactive" (via la création d'ateliers et le développement des séminaires).

Des première et deuxième années allégées
Ainsi les quatre premiers semestres comporteront quatre cours magistraux de 30 h, soit 3 crédits chacun (droit, économie, science politique et histoire) et deux cours de 20h soit 2 crédits (culture et société). Cinq conférences de méthodes (dont deux de langues de 120 h) pour 12 crédits seront proposés, ainsi qu'un atelier (2 crédits). Le deuxième semestre aura une coloration européenne, avec l'apparition d'une conférence de méthode d'histoire. Au semestre 3, un atelier Études et projets sera proposé (4 crédits) ainsi qu'une conférence de méthodes Statistiques et analyse de données (15 h pour 2 crédits). Le semestre 4 (où les dominantes État et société disparaîtront) aura une coloration internationale avec un cours magistral sur les techniques des sciences sociales (20 h - 2 crédits).

Une troisième année structurée
L'année de mobilité sera structurée en programmes thématiques, l'étudiant devant s'orienter en fonction de ses projets  en quatrième et cinquième année. Les langues seront davantage prises en compte dans l'évaluation de la mobilité académique.

Des quatrième et cinquième années spécialisées
À partir de la quatrième année, les étudiants s'orienteront vers des parcours de spécialité (propres à l'IEP) qui s'étaleront sur quatre semestres. Il sera possible pour des étudiants extérieurs d'intégrer le diplôme en quatrième année via un concours d'entrée. La direction de l'IEP a reconnu que des mécanismes de sélection des étudiants à l'entrée des différents parcours seront mis en place (notamment pour la spécialité Journalisme des Métiers des médias, de la culture et de la société de la connaissance - l'actuel master de journalisme qui sera rapatrié dans le diplôme et ouvert uniquement aux iepiens - qui ne sera accessible qu'à une douzaine d'étudiants)

Les étudiants choisiront une spécialité après s'être engagés parmi l'un des cinq parcours de spécialité :
* Métiers de l'Action publique
* Métiers du Développement et des affaires internationales
* Métiers de la Gestion du risque et de la conflictualité internationale
* Métiers de la Régulation sociale et de la médiation
* Métiers des médias, de la culture et de la société de la connaissance

Chaque domaine de métier aura un tronc commun de cours (2 cours de 30 h pour 4 crédits et 2 cours de 20h pour 3 crédits) puis des enseignements suivant la spécialité choisie (12 crédits) ainsi qu'un séminaire et un atelier (semestre 7), un séminaire et la préparation d'un mémoire (semestre 8) et deux séminaires et un préparation au grand oral (semestre 9). Le semestre 10 sera occupé par un stage et le grand oral du diplôme.

Selon le site internet de Sciences Po Toulouse, la nouvelle maquette du diplôme sera présentée au Conseil d'administration le 7 février 2008.

À lire dans le prochain numéro de Caractères :
un dossier complet sur la réforme du diplôme de l'IEP.

Publié dans Articles inédits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article